Je serai candidat aux élections législatives dans la 3ème circonscription de l’Hérault

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir et l’honneur de vous annoncer que je serai candidat lors des élections législatives des 11 et 18 juin prochains, dans la 3ème circonscription de l’Hérault.

Cette circonscription est la seule qui à ce jour ne présente pas de candidat de la Droite et du Centre, aussi me suis-je fait un devoir de porter les couleurs de ma famille politique et de demander leurs suffrages aux citoyens qui veulent une réelle alternance.

Dans la 3ème circonscription de l’Hérault, à l’initiative du Maire de Castelnau-le-Lez, qui doit son mandat de sénateur au Président de la métropole montpelliéraine, une candidate a été investie cet hiver par notre parti. Celle-ci, Première Vice-Présidente de la métropole, soutien de Philippe Saurel aux élections départementales et régionales rejoindra les troupes d’Emmanuel Macron dès qu’elle en aura l’occasion si les déboires qu’elle connait depuis juillet 2014 ne l’en empêchent pas avant.

Quoiqu’il en soit, elle ne peut prétendre porter le projet de redressement de la France que les Républicains défendent aujourd’hui devant les électeurs. Les candidats des neuf circonscriptions de l’Hérault doivent soutenir aujourd’hui la candidature et le programme de François Fillon. C’est ce programme qu’ils défendront en juin prochain, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle. Nous ne connaissons pas l’identité du prochain Président de la République. Mais nous savons quels programmes s’opposent. Celui que je défends n’est pas celui de Monsieur Macron et de son soutien, Philippe Saurel. Mon programme est celui d’une réforme courageuse.

Aussi ai-je pris la décision cet hiver de constituer une équipe de campagne dans la troisième circonscription, de façon à travailler, avec une suppléante et un mandataire financier, à l’élaboration d’une campagne législative et d’une équipe qui vous sera présentée le 18 avril. J’ai estimé impératif de faire connaître ma candidature avant l’élection présidentielle, de façon à marquer une différence nette face aux retournements de veste divers et variés qui s’annoncent. Avocat au Barreau de Montpellier, ayant candidaté sur le troisième canton de Montpellier en mars 2015, colistier de Jacques Domergue en mars 2014, je suis de ceux qui ne renoncent pas lorsqu’il s’agit de défendre leur territoire.

Je conçois donc ma candidature comme légitime et demanderai à mon parti de m’accorder l’investiture qui a été accordée, faute d’attention, à une collaboratrice de Philippe Saurel. L’occasion sera donnée de faire entendre, de Montpellier à Villetelle en passant par Castelnau le Lez et de Baillargues à Saint Hilaire De Beauvoir, une voix réformatrice ambitieuse, libre de tout compromis et de tout calcul.

Sébastien AVALLONE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s