Élections internes – Républicains 34

Comme beaucoup des militants républicains de l’Hérault, je suis atterré par le triste spectacle des élections internes dans notre fédération. Nous nous faisions une joie d’élire pour la première fois un Président avec un scrutin direct. Ce mode de scrutin devait conférer une légitimité supplémentaire à celui qui représente notre mouvement conformément à la réforme des status de mai 2015.

Il n’en sera finalement rien.

Pour des raisons regrettables, nous sommes privés d’une véritable élection. C’est d’autant plus regrettable que nous étions une majorité à souhaiter la victoire de Stephan Rossignol. C’est accablant car les Maires de droites, les délégués de circonscription et plus de 850 adhérents se sont impliqués directement en le parrainant.

Dans ce triste paysage, la tache de rassemblement que va devoir mener le Président élu dans des conditions contraire à l’idée de démocratie apparait extrêmement complexe.

Il reste à élire, les délégués de circonscription, les conseillers nationaux et les membres des comités de circonscription. J’appelle donc mes amis à se mobiliser et à ne pas se priver de faire entendre leur voix même si l’impossibilité de surveiller les bureaux me laisse perplexe.

Je ne me résigne pas, une autre voie est possible. Cette période néfaste peut déboucher sur de meilleurs lendemains si nous saisissons l’opportunité de l’unité.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s