Sur la place Jean Jaurès de Montpellier, la colère monte

Depuis de longues semaines, les commerçants de la place Jean Jaurès se plaignent de l’insécurité, des incivilités et de la mendicité sur leur place. Alors que les élus de la majorité, par la voix de Valérie Barthas, se vantaient lors du Conseil Municipal du Mois de Juin de la satisfaction prétendue des commerçants de la place, le vécu des montpelliérains est tout autre. C’est pourquoi, Guillaume Cousinié, gérant du Café Z a rédigé une lettre de doléance au Maire qui a été cosignée par l’ensemble des commerçants de la place. Il s’exprime en ces mots:

 

 » Monsieur le Maire,

J’interviens auprès de vous en qualité de commerçant de la place Jean Jaurès pour vous faire part de problèmes récurrents liés à la tranquillité publique.

L’article L.2212-1 du code général des collectivités territoriales dispose :

« Le maire est chargé, sous le contrôle administratif du représentant de l’Etat dans le département, de la police municipale, de la police rurale et de l’exécution des actes de l’Etat qui y sont relatifs. »

Pour déterminer le rôle de la police municipale sous votre autorité, l’article L.2212-2 du même code dispose :

« La police municipale a pour objet d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Elle comprend notamment :

(…)2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d’ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d’assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique ; (…) »

3° Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d’hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics ; »

Il ressort des dispositions précitées que vous détenez un pouvoir de police vous obligeant à veiller à la tranquillité publique. Cette obligation légale est donc la première attention que nous attendons d’un « Maire à Plein Temps ».

En application de cette obligation vous avez pris l’arrêté municipal n02015/1882/T/R du 23 avril 2015 dans lequel vous indiquez que :

«  Sont interdits dans les lieux visés à l’article 4 du présent arrêté, les regroupements de plus de 4 chiens en stationnement prolongé ou continu sur la voie publique, même tenus en laisse, (…) »

De plus, la place Jean Jaurès fait partie des lieux visés à l’article 4 dudit arrêté dans la mesure où elle fait partie du « secteur 1 ».

Or, nous sommes obligés chaque jour de faire appel à la police – qui tarde souvent à arriver – pour faire respecter cet arrêté. Entre la mendicité sur nos terrasses et les rixes de groupes de marginaux buvant des canettes de bières assis devant l’entrée du musée de l’histoire de Montpellier, nous peinons à faire respecter nos commerces.

En outre, vous avez fait du Tourisme l’un des piliers de la Métropole et ce type de situation délétère donne une image dégradée de notre commune.

Enfin, contrairement à ce qu’a pu indiquer Madame Valérie Barthas lors du Conseil Municipal du 18 juin 2015, nous n’avons pas vu de changement sur la place Jean Jaurès depuis votre élection. La rue Embouque d’or demeure un urinoir, la rue de la Petite Loge demeure sale et la place ne doit son maintien qu’à l’entretien des terrasses par les commerçants.

C’est pourquoi, je vous demande de bien vouloir stationner une équipe de police municipale en permanence sur cette place qui fait la vie de Montpellier.

Et, au passage, si vous souhaitiez revaloriser l’entrée du musée de l’histoire de Montpellier en entretenant les vitres et en ouvrant les lieux, vous feriez un geste symbolique pour notre ville.

Vous souhaitant bonne réception de la présente,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments les meilleurs et les plus distingués.

GUILLAUME COUSINIE

Café Z – Place Jean Jaurès »

Que les commerçants de la place sachent que nous leur apportons tout notre soutien et que je serai personnellement à leurs cotés pour les aider dans leurs démarches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s