Maison de la justice et du droit de Montpellier : une nouvelle erreur contre les quartiers populaires

Après avoir pris la parole pour défendre le quartier Pompignane je réagis encore une fois. En effet, une nouvelle décision de la municipalité de Montpellier, annoncée dans la chaleur estivale, va à l’encontre de l’intérêt général. Cette fois, c’est au quartier populaire de la Mosson qu’il est porté atteinte; un quartier auquel je suis particulièrement attaché et dans lequel je passe du temps. Je me suis exprimé en ce sens:

 

La paillade

 » Le 21 juillet 2015, le Maire de Montpellier a annoncé que la Maison de la justice et du Droit quitterait la Paillade pour rejoindre le quartier Celleneuve.

Plutôt que d’ouvrir davantage sur la ville les équipements existants, le Maire retire un équipement structurant pour la Paillade.

En effet, en février 2013, le Préfet de la Région Languedoc-Roussillon dressait un rapport précis de la situation dans le quartier de la Mosson (Considéré comme zone urbaine sensible). Ce rapport avait pour but d’analyser la structure, les problèmes et les solutions à apporter pour aider la Paillade.

Dans une partie spécifiquement consacrée à la Maison de la Justice et du Droit, il était constaté que : « Les habitants sur ce territoire ont une forte demande d’accompagnement sur les démarches administratives et un besoin de médiation diverses pour accéder à leurs droits ».

Ainsi, selon le même rapport, dans cet équipement de service public, la population accueillie provenait pour 35% du quartier de la Paillade et pour 65% du reste de la ville.

Ces proportions attestaient de l’importance d’une telle structure pour le quartier mais aussi de la nécessité de la rendre plus accessible.

Plutôt que de permettre une ouverture de cette maison sur le reste de la ville en imaginant, pour exemple, des permanences dans d’autres quartiers en se servant du réseau des maisons pour tous, le Maire a simplement décidé de retirer un équipement structurant pour la Paillade.

Après avoir délaissé le Petit Bard, le Maire de Montpellier marque donc, une nouvelle fois, sa défiance envers les quartiers les plus populaires. C’est une nouvelle erreur du candidat à plein temps.« 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s