ERROR 4 147 212

4 147 212, c’est le nombre de français qui ont voté pour le Front national lors des élections européennes du 25 mai 2014. Avec une participation extrêmement basse, ces 4 147 212 voix représentent 26% des électeurs et place le FN en tête de ce scrutin. 

Marine le Pen approche ainsi, sur une élection nationale, le score de son père du 21 avril 2002. Celui-ci avait obtenu 4 804 713 voix le 21 avril 2002. Il avait ainsi créé un séisme politique car pour la première un parti extrême était au second tour des élections présidentielles.

En 2002, la réaction de la droite et du centre avait été de se regrouper dans une union. Union appelée au départ « Union pour la majorité présidentielle ». Cette union devait contrer la montée de l’extrême droite. Jusqu’à hier, cette union a permis de contenir le FN.

Mais l’union s’est affaiblie. Les défaites électorales durant le mandat de Nicolas Sarkozy ont fait penser à une partie du personnel politique que pour gagner, la droite devait retrouver des réserves de voix. Surtout, certains cadres centristes n’étaient pas assez bien servis écoutés par le grand parti d’union. Née ainsi, l’UDI.

Comme j’ai pu le voir à Montpellier, ce parti a permis de faire venir à la politique des personnes qui ne se reconnaissaient pas dans une UMP qui se « droitisait ». Toutefois le résultat reste un affaiblissement de l’union.

Par ailleurs, l’UMP s’est réduite. Réduit à sa portion de droite issue du RPR et aux militants UMP (comme moi) qui pensent toujours que nous sommes une union des courants de la droite, l’UMP marche à cloche pied. Car les 7-8% du centre sont moins importants que nos 20% mais ils permettent à la droite républicaine et parlementaire d’être en tête.

Enfin, l’UMP a été salie. Les guerres des chefs, les petites phrases dans la presse, les affaires qui entachent notre intégrité. Il n’en faut pas plus pour que les français doutent de nous. Ainsi, au lieu de sanctionner le gouvernement en se reportant sur nous, beaucoup de français déçus par François Hollande et ne comprenant pas l’Europe restent à la maison ou vote extrême droite.

Pourtant, la colère passée, le plaisir d’avoir fait du bruit par son vote épuisé, que restera-t’il du vote extrême demain?

Comme toujours les élus d’extrême droite empocheront leurs indemnités mais ne siégeront pas au parlement européen. Comme toujours, les barons des partis politiques protégeront leur place. Comme toujours, les mêmes seront investis aux sénatoriales. Les mêmes occuperont les postes sur nomination en interne. L’événement sera passé, les maux ne seront pas réglés.

Au lieu de voter pour des populistes qui ne se battent pas pour la France ailleurs que dans les médias, faites changer pour de vrai la politique. Le seul moyen de faire évoluer la politique est d’y entrer.

Quant à nous, sachons reconstituer l’unité de la droite et du centre. Sachons faire toute la lumière sur « les affaires internes ». Sachons, alors, en tirer toutes les conséquences. Et,dès aujourd’hui retournons en campagne car nous sommes les seuls à pouvoir contrer la montée du FN. Dès aujourd’hui, menons la résistance.

sarkozy-trocadero-drapeaux

 

2 thoughts on “ERROR 4 147 212

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s